Tour d'Europe en Fourgon Aménagé !!!
Voila le blog de notre voyage en Europe durant 8 mois en camion aménagé.

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Album photo
Mes amis

Mes albums

Rubriques

01 France
02 Suisse
03 Luxembourg
04 Belgique
05 Pays Bas
06 Allemagne
07 Danemark
08 Suede
09 Norvege
10 Finlande
11 Estonie
12 Lettonie
13 Lituanie
14 Pologne
15 Republique Tcheque
16 Slovaquie
17 Ukraine
18 Roumanie
19 Bulgarie
20 Turquie
21 Grece
22 Macedoine
23 Serbie
24 Bosnie
25 Croatie
26 Slovenie
27 Hongrie
28 Slovaquie
29 Autriche
30 Republique Tcheque (bis)
31 Allemagne (bis)
32 Autriche (bis)
33 Italie
34 France (bis)
35 Espagne
36 France ( fin ! )
Amenagement du Camion
Coups de Coeur
Coups de Gueule !
Evenements
Flux RSS
Nous tous
Petites balades en camion
Pour nous contacter...

Sites favoris


Golf club Impérial Balaton
Camping Sirena le meilleur camping de Croatie !!!!


Jour 98 (11 novembre 2010)

Kms parcourus : 238

 

 

Ce matin, on arrive à la douane vers 10h. Il n’y a pas encore trop de monde c’est cool ! On passe un premier poste slovaque. Le mec vérifie tous nos papiers, monte dans le camion et regarde pendant 5min. Il descend, et là, une autre femme arrive, une douanière aussi, et beaucoup moins sympathique. Re-belote ! papiers, re-fouille du camion, alors que le camion n’a pas bougé… Est-ce qu’ils vont faire fouiller tous les gens de la douane à tour de rôle ???

 

Enfin, ils nous disent d’avancer. Enfin, avancer est un bien grand mot, on fait… 10m ! youhou !

 

On est stoppé par une autre douanière, elle nous contrôle juste les papiers cette fois, y’à du mieux !

Elle a quand même un petit doute sur moi… Elle regarde mon passeport et me demande au moins 10 fois où je suis née. J’essaye tout parce qu’elle n’a pas l’air de comprendre : je dis « France », « Aix en Provence », « Puyricard »… Elle n’a toujours pas l’air convaincue… Elle me regarde et me dit : « Lopez ??? Costa Rica ??? »… Non non ! Je suis pas une trafiquante !

 

On avance à nouveau, encore 10m, wow ! On arrive au premier guichet ukrainien, aïe aïe aïe… Il nous contrôle les papiers, et nous demande de nous mettre sur une autre file que la file normale un peu plus loin, ça, c’est pas bon…

 

Là, 4 « cowboys » arrivent vers nous… On descend du camion, ils fouillent une première fois, ils démontent les moindres petits trucs +/- insignifiants (genre à ouvrir tous les jeux de société qu’on a), mais à côté de ça, il y a des placards qu’ils n’ouvrent même pas… No comment…

 

Puis, ils nous font remplir une déclaration en douane… il faut qu’on réponde à beaucoup de questions genre : est-ce qu’on transporte des armes, de la drogue, du matériel radioactif ?!... Euh non, et même si c’était le cas, est-ce que ce serait vraiment une bonne idée de cocher la case « Oui », je ne suis pas sure… ^^

 

Après ça, ils refouillent un coup, on s’amuse tellement ! Ils vont encore + en profondeur cette fois, nous font ouvrir toutes les malles, avec tous les trucs bien emballés à l’intérieur, on est obligé de déchirer les sacs plastiques etc… Pfff…

 

On finit par pouvoir y aller… Ou presque… Un dernier contrôle à un dernier poste des papiers, et c’est bon, on est parti ! Au final, 1h45 en douane… Ca valait le coup d’y être tôt ! :-s 

 

 

 

En Ukraine, on est de suite dépaysé. Les routes sont étroites et dans un état ! On croise beaucoup de petits villages avec des maisons en bois +/- en ruine, et tout le monde est sur la route, et quand je dis tout le monde, c’est tout le monde !!! Les habitants, les poules, les chèvres, les dindes, et même les vaches ! Il y a aussi une quantité hallucinante de chiens errants ! et de charrettes à cheval !!!

 

 

 

 

 

 

La station-essence locale !!!  Et c'est la seule qu'on croise depuis plusieurs dizaines de kilomètres, donc elle doit être assez importante !

 

Les chariottes !!!

 

 

 

Quelques kilomètres + loin, sur la route, encore un contrôle, c’est pas vrai !!! C’est le 7ème aujourd’hui ! Et puis 4kms plus loin, la route est carrément barrée cette fois, encore un contrôle ! Ils pensent quoi ? Qu’on s’est fourni en drogue sur le tronçon de route de 4kms ???!

 Au total, 8 dans la journée, il ne fait pas bon dealer un Ukraine ! ^^

 

On continue, et les routes sont de pire en pire… On roule une bonne partie de l’aprem à 20km/h sur des routes limitées à 90, tellement les trous dans le bitume sont gros, un calvaire !

 

On n’arrive à L’viv quand il fait déjà nuit. C’est immense, et il y a énormément de circulation. Pas de parking, on galère à trouver un endroit où se caler. On voit un hôtel 3*** avec un parking privé et fermé. On essaye sans conviction d’aller leur demander si on peut y passer la nuit, et le mec à l’accueil nous répond immédiatement « aucun problème » ! Cool ! Par contre, le vigile nous réclame notre premier bakchich d’environ 5€, mais c’est ok, on dort dans un endroit sécurisé, où le jardinier vient même nous remplir nos réservoirs, donc on paye sans regret.

 



Publié à 07:31, le 24/02/2012, dans 17 Ukraine, Lviv
Mots clefs :
Lien

Jour 99 (12 novembre 2010)

 Kms parcourus : 0

 

On se lève tôt pour aller visiter L'viv. On va d'abord à l'accueil pour voir si on peut laisser le camion pour la journée. Le directeur général en personne nous dit "pas de problème pas de problème !". Il nous répète 100 fois "no money no money", pour bien nous faire comprendre que c'est gratuit (il a du entendre parler du bakchich d'hier !). Il est super sympa, nous donne plein de prospectus des trucs à voir, nous montre où prendre le taxi ou le bus, bref, très sympa !

 

Direction le centre en taxi ! Enfin, si on arrive en vie ! C'est juste horrible comme ils conduisent, en plus j'ai pas de ceinture à l'arrière, je vais mouriiiiiiiir !!! 

 

Visite ensuite du centre historique de L'viv. C'est très joli, dommage qu'il ne fasse pas très beau.

 

L'hôtel de ville.

 

 

 

Ils rigolent pas avec la sécurité des distributeurs ici !!!

 

 

On va ensuite goûter la cuisine ukrainienne dans un petit resto traditionnel, c'est très bon, mais très gras ! C'est rare qu'Alexys et moi, on s'arrête à l'entrée + plat... Mais là, aucun de nous deux n'a la moindre place pour un dessert !

 

Pour preuve, voilà mon entrée devant... C'est des céréales mélangés avec du fromage fondu très fort, avec une autre couche d'un autre fromage fondu par-dessus, recouvert de parmesan râpé, et servi avec des sortes de crackers de fromage... No comment !

 

Après ça, on va se caler dans un shisha bar, sur lequel on est tombé par hasard. Et... c'est la meilleure shisha de toute notre vie ! Le décor est joli, très relax, les serveuses sont adorables.

 

 

On prend une shisha à l'orange, elle arrive 15min plus tard. La shisha est de qualité, jointée de partout ; et le tabac est servi directement dans une orange creusée en guise de douille ! Top du top, on a même de vrais charbons de bois de cocotier, et pas ces m***** d'auto-allumants !

C'est délicieux !!! Le tout servi avec de vrais thés dans des boules en bois, avec des "pailles filtrantes" en acier (voir photo). On a aussi droit à 2 bols de fruits secs, c'est trop bon !!!

 

On reste 2h puis, on retourne au camion en taxi. Mais en LADA cette fois !!!

C'est spécial aussi, tout est en ruine dans la voiture. J'ai encore pas de ceinture ! et le chauffeur est même obligé de donner un gros coup de pied dans ma portière pour la fermer, sympa !

 

On arrive sain et sauf !!!

 

Il fait déjà nuit, mais il faut qu'on avance un peu. Comme c'est assez galère de trouver de bons coins où s'installer, et comme les gens ici ne parlent ni anglais, ni français, on demande aux filles de l'accueil de l'hôtel de nous traduire une phrase en ukrainien, pour demander aux habitants si on peut dormir sur leurs terrains. Elles le font volontiers, et nous proposent aussi de passer une nuit de + sur le parking. Ca nous arrange bien, c'est cool !

 

L'hôtel qui nous a hébergé !

 

 

Le soir, vers 20h, on décide de retourner dans le bar à shisha (il est vraiment exceptionnel !). On prend un bus. C'est local encore !!!

Le bus est aussi en ruine ! Bondé ! Les portes ne se referment même plus entièrement ! Il fait un bruit atroce, on dirait qu'il va tomber en pièces à tout moment ! Le chauffeur est multifonction : il conduit, téléphone, rend la monnaie aux gens en même temps, et tout ça avec seulement 2 mains, et oui ! Quelque chose n'est pas tenu, devinez quoi ? Oui, c'est bien le volant ! 

Au final, on ne sait même pas où s'arrêter avec le bus, et on se retrouve de l'autre côté de la ville, du coup, obligés de reprendre un taxi ! C'est pas grave, fallait tester le bus, ça valait le coup ! 

Là encore, on est terrorisé ! C'est le pire de tous les chauffeurs, il est à 80km/h dans les rues piétonnes ! On prie pour qu'il n'y ait pas de piétons ! Alexys a le logo Mercedes de la poignée calligraphié dans la main !

Au final, on se dit qu'au retour, il vaudra mieux prendre une vieille Lada toute pourrie... Au moins, on est sur que le chauffeur ne peut pas ! rouler vite... C'est + sûr...

 

Re-shisha donc. On fait confiance aux serveuses cette fois pour nous préparer un bon mix. Elles nous servent du tabac melon et menthe mélangés, le tout dans une pomme creusée en guise de douille, avec du lait dans le vase à la place de l'eau... C'est une tuerie !!!

 

Retour au camion en taxi. On arrive à trouver le même gars que + tôt (la fameuse LADA), on est sûr d'arriver en vie au moins, il peut pas dépasser les 50km/h !



Publié à 07:30, le 24/02/2012, dans 17 Ukraine, Lviv
Mots clefs :
Lien

Jour 100 (13 novembre 2010)

 Kms parcourus :  175

 

Grasse mat' !!!

 

On part ensuite pour Ivano-Frankivs'k. 

Quand on arrive, il y a un immense marché. On se gare pour y aller. Il est vraiment très grand, il nous faut une bonne heure pour en faire le tour.

 

 

C'est très local, très vivant ! Des fruits et légumes frais de partout, mais le truc à noter, c'est la viande ! Tout est à température ambiante, posé à même les étals : du gras à la découpe, Mmm... des têtes entières de porc (enfin des moitiés parce qu'ils sont genre scalpés à l'arrière du crâne pour qu'on voit bien l'intérieur ! )... Et l'odeur... Ca pue la viande avariée, ils ont l'estomac bien accroché ici !!!

(J'ai pas osé prendre de photos, tout le monde nous regardait déjà de travers !!!).

 

Le centre-ville est très joli, très animé aussi, avec de nombreuses rues commerçantes. 

 

 

On ne reste pas car c'est quand même assez grand, et ça risque d'être galère de se poser. On roule donc en direction de la prochaine ville, même si la nuit tombe, en espérant trouver un coin avant. On finit par se caler sur le parking d'une station-essence ouverte 23h40h/24. Oui c'est bien ça, 23h40/24, ils ferment à minuit pour ré-ouvrir à 00h20... Le temps de faire une sieste express quoi !



Publié à 07:29, le 24/02/2012, dans 17 Ukraine, Ivano-Frankivsk
Mots clefs :
Lien

Jour 101 (14 novembre 2010)

 Kms parcourus : 155

 

On se lève et là, miracle, il fait beau ! Plus que ça en fait, car il fait 31°C dehors !!!   C'est fou, car ça fait des jours et des jours qu'il fait nuageux et qu'on dépasse pas les 10°C. On ressort les tee-shirts !

 

On roule un bon moment, et 20 kms avant d'arriver à Cernivtsi, on fait de la piste ! Oui, c'est la route principale !

 

 

 

On traverse plusieurs petits villages totalement paumés, et coupés du monde, c'est pittoresque à mort ! Et très joli aussi, ça valait le coup de les traverser !

 

 

 

On arrive à Cernivtsi. C'est vraiment une très jolie ville, entièrement pavée.

 

 

 

 

 

On mange dans un café, et en terrasse s'il-vous-plaît ! Parce qu'il fait toujours chaud !!! Ca fait du bien un peu !

 

 

Alexys a droit à un truc un peu bizarre au dessert...

 

On part ensuite pour la frontière, mais on s'arrête un peu avant, sur le parking "camion" d'un hôtel, pour passer les douanes de jour le lendemain.



Publié à 07:28, le 24/02/2012, dans 17 Ukraine, Tchernivtsi
Mots clefs :
Lien